Les coups de coeur du vendredi #2

Cette semaine : un film, une chanson et une épicerie !

 

Le film - Le Grand Bain de Gilles Lellouche

Pour son premier film en solo, Gilles Lellouche raconte l’histoire d’une bande d’hommes entre deux âges, qui décident de reprendre en main leur vie en se lançant dans la natation synchronisée. Pour les guider, deux coachs, l’une alcoolique, l’autre paraplégique. Un seul objectif : les championnats du monde.

Le film est indéniablement drôle, porté par des acteurs que l'on chérit depuis des années mais que l'on redécouvre réellement ici... Ce qui nous a convaincu d’en parler cette semaine ? C’est surtout le traitement des problèmes que chacun rencontre : divorce, perte d’estime de soi, idéal de virilité dépassé, rendant les personnages émouvants comme on le voit rarement au cinéma.

Un feel good movie pour l’automne, couleur bleu piscine, mais sans les odeurs de chlore.

Notre coupe de coeur : Philippe Katerine, magistral.

Le Grand Bain de Gilles Lellouche, avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hugues Anglade, Philippe Katerine, Alban Ivanov, Félix Moati,Thamilchelvan Balasingham , Virginie Effira, Leïla Bekhti, et Marina Foïs

 

La chanson - Che vuole questa musica stasera de Peppino Gagliardi

Un piano légèrement désaccordé, un rythme lancinant et la voix lumineuse de Peppino Gagliardi : Che vuole questa musica stasera  (littéralement : que veut-elle cette musique ce soir ?) est la chanson italienne nostalgique du film dans lequel vous vous rêvez. Les scènes se succèdent : tantôt vous flottez au milieu d’une piscine, tantôt vous conduisez, cheveux au vent, au milieu des vignes italiennes.

Entendu notamment dans le film d’action The Man from U.N.C.L.E, elle trouve sa place dans nos coeurs et notre playlist de l’hiver.

Notre coup de coeur : parce qu’on a tous une chanson qui nous rappelle un amour perdu, même longtemps après, et que celle-ci est particulièrement envoûtante.

Remerciements chaleureux à Christophe César, orchestre de la playlist Fournitures, qui mêle avec talent les classiques et les découvertes, avec parfois son lot de surprises (cf. Later Bitches de The Prince Karma, par exemple).

 

L'épicerie - Maison Pos

Lorsque nous nous sommes installées dans le quartier, nous avons découvert à deux pas de la boutique la Maison Pos. Coup-de-coeur immédiat pour cette épicerie de quartier familiale, au décor simple, offrant une sélection de produits incroyable.

En effet, quand Pierre-Olivier Savreux, journaliste militant crée la Maison Pos (Produits Objectivement Savoureux) il a une idée très précise en tête : proposer un choix de fruits et légumes de saison non traités, des yaourts et fromages en provenance directe des producteurs, du pain de qualité, etc. et le tout à des prix accessibles !

Notre coup de coeur : les soupes et compotes confectionnées avec les invendus - à 1€ seulement, imbattable !

90 rue de Charonne, Paris XI